07/01/2006

petit voyage guidé dans la boîte à outils de J. Tilkin

" On exige d’un membre du Parti, non seulement qu’il ait des opinions convenables, mais des instincts convenables. Nombre des croyances et attitudes exigées de lui ne sont pas clairement spécifiées, et ne pourraient être clairement spécifiées sans mettre à nu les contradictions inhérentes à l’Angsoc. S’il est naturellement orthodoxe (en novlangue : bienpensant), il saura, en toutes circonstances, sans réfléchir, quelle croyance est la vraie, quelle émotion est désirable. Mais en tout cas, l’entraînement mental minutieux auquel il est soumis pendant son enfance, et qui tourne autour des mots novlangue arrêtducrime, blancnoir, et doublepensée, le rend incapable de réfléchir et de vouloir réfléchir trop profondément. " (1984, page 300)

 

" Les spéculations qui pourraient peut-être amener une attitude sceptique ou rebelle, sont tuées d’avance par la discipline intérieure acquise dans sa jeunesse. La première et la plus simple phase de la discipline qui peut être enseignée, même à de jeunes enfants, s’appelle en novlangue arrêtducrime. L’arrêtducrime, c’est la faculté de s’arrêter net, comme par instinct, au seuil d’une pensée dangereuse. Il inclut le pouvoir de ne pas saisir les analogies, de ne pas percevoir les erreurs de logique, de ne pas comprendre les arguments les plus simples, s’ils sont contre l’Angsoc. Il comprend aussi le pouvoir d’éprouver de l’ennui ou du dégoût pour toute suite d’idées capable de mener dans une direction hérétique. " (1984, pages 300, 301)

"Arrêtducrime, en résumé, signifie stupidité protectrice. Mais la stupidité ne suffit pas. Au contraire, l’orthodoxie, dans son sens plein, exige de chacun un contrôle de ses processus mentaux aussi complet que celui d’un acrobate sur son corps. La société océanienne repose, en fin de compte, sur la croyance que Big Brother est omnipotent et le Parti infaillible. Mais comme en réalité, Big Brother n’est pas omnipotent, et que le Parti n’est pas infaillible, une inlassable flexibilité des faits est à chaque instant nécessaire. Le mot clef ici est noirblanc. Ce mot, comme beaucoup de mots novlangue, a deux sens contradictoires. Appliqué à un adversaire, il désigne l’habitude de prétendre avec impudence que le noir est blanc, contrairement aux faits évidents. Appliqué à un membre du Parti, il désigne la volonté loyale de dire que le noir est blanc, quand la discipline du Parti l’exige. Mais il désigne aussi l’aptitude à croire que le noir est blanc, et, plus, à savoir que le noir est blanc, et à oublier que l’on a jamais cru autre chose. Cette aptitude exige un continuel changement du passé, que rend possible le système mental qui réellement embrasse tout le reste et qui est connu en novlangue sous le nom de doublepensée. " (1984, pages 301, 302)

" Son esprit s’échappa vers le labyrinthe de la double-pensée. Connaître et ne pas connaître. En pleine conscience et avec une absolue bonne foi, émettre des mensonges soigneusement agencés. […] Oublier tout ce qu’il est nécessaire d’oublier, puis le rappeler à sa mémoire quand on en a besoin, pour l’oublier plus rapidement encore. Surtout, appliquer le même processus au processus lui-même. Là était l’ultime subtilité. Persuader consciemment l’inconscient, puis devenir ensuite inconscient de l’acte d’hypnose que l’on vient de perpétrer. La compréhension même du mot ‘ double pensée ’ impliquait l’emploi de la double pensée. " (1984, page 55)


15:17 Écrit par eric blair | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Commentaires

quaeps c'est extraordinaire comme tu peux détourner des propos intelligents et opportuns en un ramassis de bétises

Écrit par : jean | 07/01/2006

jean joli noirblanc....ta grande spécialité...

Écrit par : quaeps | 09/01/2006

quaeps non non comme d'habitude tu comprends mal , c'est du blanblanc (ou noirnoir c'est kif) : tu es stupide et tu emploies stupidement des mots que tu ne comprends pas (blanc-...blanc)

Écrit par : jean | 09/01/2006

jean et il enchaîne avec une superbe double pensée, vraiment remarquable...

Écrit par : quaeps | 09/01/2006

quaeps c'est tellement bas

Écrit par : jean | 09/01/2006

jean c'est TELLEMENT vrai....

Écrit par : quaeps | 09/01/2006

quaeps que tu es tellement bas , oui c'est vrai .

Écrit par : jean | 09/01/2006

jean noirblanc...

Écrit par : quaeps | 10/01/2006

quaeps 21 heures pour la trouver tu t'améliores

Écrit par : jean | 10/01/2006

jean je travaille...MOI....

Écrit par : quaeps | 11/01/2006

quaeps non, c'est pas vrai, l'école est fermée ?

Écrit par : jean | 11/01/2006

Les commentaires sont fermés.